Participez gratuitement à notre programme d’accompagnement à la pré-incubation de projets culturels, via les trois modules de la Fabuleuse Académie : 

 

1. Un cahier d’Activités pour les grands et des cercles 
de conseil mensuels pour les nouvelles porteuses de projet

Découvrez le Cahier d’Activités libre et ouvert pour lancer votre projet culturel

Depuis quatre ans maintenant, nous accompagnons des créatrices et des créateurs de projets créatifs et culturels, dans la cadre de la Fabuleuse Académie. Cette année, nous vous proposons de découvrir gratuitement notre méthode dans un cahier d’activité, et d’appliquer à vos projets tous nos exercices pour donner vie à vos rêve. Ce cahier s’inspire en grande partie des outils de la théorie U, que nous avons expérimentés, testés et adaptés avec plus de 40 projets différents. Aujourd’hui, nous sommes heureux de partager ces outils au format libre, et vous proposons d’expérimenter par vous mêmes nos méthodes, et de rejoindre la communauté des “Fabuleuses”.

Des ateliers ouverts et gratuits sont proposés de façon mensuelle, en distanciel sous forme de webinaire, pour découvrir les exercices et les pratiquer en mode “collectif”, avec l’appui des accompagnatrices et des accompagnateurs de la Fabuleuse Académie.

  • Le vendredi 18 novembre de 12h15 à 13h45
  • Le vendredi 16 décembre de 12h15 à 13h45
  • Le vendredi 13 janvier 2023 de 12h15 à 13h45
  • Le vendredi 17 février 2023 de 12h15 à 13h45
  • Le vendredi 17 mars 2023 de 12h15 à 13h45

Pour télécharger le cahier d’activités et/ou s’inscrire gratuitement aux ateliers :

2. Des soirées sur l'entreprenariat culturel au féminin

Nous vous donnons rendez-vous pour des soirées autour de l’entreprenariat féminin. 

Nous ouvrons les portes de la Fabulerie en accueillant divers acteurs ou réseaux agissant autour de l’entreprenariat féminin, pour co-organiser des moments propices à l’échange, à la rencontre, et aux découvertes inspirantes afin de s’offrir un moment bienveillant autours de porteuses et porteurs de projets créatifs, culturels et artistiques.


3. Des espaces de travail et d'expérimentation au sein du tiers-lieu de La Fabulerie


Vous avez besoin d’un espace pour travailler et faire grandir votre projet culturel ?
La Fabulerie vous accueille du lundi au vendredi de 9h à 18h au sein de ses espaces de travail ouverts. L’occasion de rencontrer d’autres porteurs de projets culturels ! 

Vous souhaitez proposer votre service ou action culturelle au sein de la Fabulerie ? Contactez-nous et nous discuterons de la façon la plus adaptée de vous accueillir et vous permettre de tester en contexte réel votre projet d’entreprise culturelle.


Un peu d’histoire…

Après 3 années d’existence du programme de pré-incubation de la fabuleuse Académie, qui a intégré et favorisé l’accompagnement de 78 porteuses et porteurs de projets (dont 77 femmes), nous avons validé une méthode collective et individuelle d’accompagnement.

Nous savons accompagner et outiller les porteuses et porteurs de projet, avec diverses techniques de conception, de design et de test.

 

Après ces trois années de vie du dispositif, nous avons fait 4 constats :

  • Une difficulté qui persiste à surmonter les peurs, les réticences, les idées préconçues pour s’affirmer publiquement en tant que porteuse ou porteur d’un projet culturel ambitieux et innovant.
  • La difficulté à travailler le storytelling du projet, présenter un scénario d’usager clair et savoir le présenter, le partager et le mettre en scène, pour mobiliser autour de son projet une communauté et des partenaires engagés.
  • Le besoin de poursuivre la phase de pré-incubation par des prototypes en contexte réel donnant l’occasion d’évaluer et documenter son projet.
  • Un programme identifié et reconnu par les femmes, qui ont progressivement tricoté des liens et une sororité et trouvent dans cette «communauté ouverte» de la Fabuleuse académie, un vivier de ressources et de compétences complémentaires.

Nous avons donc fait émerger une proposition nouvelle cette année, de façon à favoriser le «grand saut» et prendre soin de la communauté d’entraide qui s’est construite progressivement et qui a besoin d’être animée, pour, notamment favoriser et consolider les différents parcours et l’émergence d’offres de services croisés entre les porteu.r.se.s déjà accompagn.é.es et celles et ceux qui intègrent le dispositif dans les mois à venir.